Jean-Marc Hunt

Zoom sur..

16:9e Argent Noir2008-100x150-obama'

Argent noir, triptyque, 2008

1461-jmarc-hunt_vert-khaki.jpg

14°N 61°W Espace d'art contemporain, Fort-de-France, Martinique FWI

http://www.14n61w.org/

 

Voir l'exposition > ICI

Exposition Design, Sculptures & Curiosités, dans le cadre de la manifestation d'art contemporain Art Bemao Intramuros, Baie-Mahault Guadeloupe, novembre 2013.

Jean-Marc Hunt présente 3 nouvelles oeuvres :

 

00.jpg

Banane Deluxe, installation de bananes sur lustre.

DSC00315.jpg

Mandala, sculpture-installation de tricycles.

DSC00277.jpg

Rosace, sculpture-installation de Caddys.

24 mai - 7 juillet 2013   ---> prolongée jusqu'au 25 août 2013

Fondation Clément

Le François, Martinique FWI

 

Global-Caribbean-IV-MQ.jpg

 

>>VISITER L'EXPOSITION ICI<<

.

Visuel-catalogue-FAC

Le Conseil Général de Guadeloupe édite prochainement un nouveau catalogue* du FAC, Fonds d'Art Contemporain initié en 2001. Un ouvrage de 32 pages présentant les acquisitions d'oeuvres de nombreux artistes caribéens et internationaux : Jean-Marc Hunt, Michel Rovelas, Thierry Alet, Bruno Pédurand, John Lie A Fô, Bruce Clarke, Léa de Saint Julien, Philibert Yrius, ...

*illustration de l'agence Margarita

7 déc. 2012 - 16 fév. 2013

Little Haïti Cultural Center

MIAMI, FLORIDE USA

 

DSCN0366Cette quatrième édition de Global caribbean, soutenue par la Fondation Clément en Martinique, la Green Family Foundation, l'Haitian Cultural Arts Alliance et le Centre Culturel de Little Haïti, est consacrée aux antilles française et à la Guyane et réunit les oeuvres de 14 artistes contemporains : Eddy Firmin (Guadeloupe), Christian Bertin (Martinique), Ernest Breleur (Martinique), Jean-Marc Hunt (Guadeloupe), Thierry Jarrin (Martinique), Valérie John (Martinique), Louis Laouchez (Martinique), Mirtho Linguet (Guyane) Christophe Mert (Martinique), Bruno Pédurand (Guadeloupe), Luz Severino (République Dominicaine/Martinique), Philippe Thomarel (Guadeloupe), Thierry Tian Sio Po (Guyane), Laurent valère (Martinique). Contribueront également à cet évènement, trois auteurs (Renée-Paule Yung-Hing, Gerry L'Etang et Dominique Brébion), en apportant leurs points de vue sur l'expression artistique de cette région de la Caraïbe.

Commissaire d'exposition : Edouard Duval Carrié

 

>>VOIR LES PHOTOS DE L'EXPOSITION<<


Visu-GlobalCaribbeanIV2

 

Lien : http://theglobalcaribbean.org/gc4.php

 

Solo show du 24 sept. au 29 oct. 2012 - Bibliothèque Paul Mado - Baie-Mahault - Guadeloupe Fwi

vue-expo.jpg

>> VOIR LES PHOTOS DE L'EXPOSITION

Exposition collective internationale d'art urbain

11 mai - 30 juin 2012

Abbaye de Ronceray, Angers France.

 

 

L'EXPRESS - 12/05/2012 

LExpress12-05-2012'

source : LExpress

 

DSC01851VOIR PHOTOS DE L'EXPOSITION

INVIT-RECTO.jpg

Les 20, 21 et 22 avril 2012, l'Atelier Cilaos présente une PRET-A-DECROCHER de peintures et de sculptures. Un concept d'exposition en atelier qui met avant un choix pertinent d'oeuvres expressionnistes où la notion d'animalité et de figure humaine intéressent ces 3 artistes contemporains de la Caraïbe : Jean-Marc Hunt, Sébastien Jean, François Piquet.

Inscrit dans les influences de l'art urbain, Jean-Marc Hunt poursuit une série intitulée Street, des peintures aux dialogues morcelés, agencé en une composition de dessins spontanés et contemporains sur la toile par la technique du marouflage. L'artiste haïtien Sébastien Jean qui arrive au terme de 3 mois de résidence artistique en Guadeloupe*, révèle une production de peintures et de sculptures où les personnages en errance sont mis en scène dans une sorte de tragédie épurée. Quant à François Piquet, il se focalise lui sur l'étude de la figure humaine au travers de sculptures tourmentées, restituant un univers troublant et fantastique, distingué par le traitement du fer et le maniement du papier.

* www.artocarpe.net

sculpture-installation, work in progress, dimensions variables, 2011-2012

DSC09876'

 

Actuellement en exposition :

Carte Blanche II

du 9 janv au 27 avril 2012

Musée Départemental Victor Schoelcher

24 rue Peynier, Pointe-à-Pitre Guadeloupe Fwi

+ d'infos >>

DSC00105.jpg

 

 

En ce mois de décembre 2011,

la Guadeloupe met à l'honneur l'auteure

Maryse Condé

en dédiant à cette grande amatrice d'art

2 expositions collectives contemporaines.

 

 

 

 

 


 

'Hommage à Maryse Condé'

 Du 19 au 29 déc. 2011 - Médiathèque Caraïbe Lameca - Basse-Terre Guadeloupe Fwi.

Artistes : Michel Rovelas, Jean-Marc Hunt, Bruno Métura, Joël Nankin, Thierry Alet, Sandrine Sioubalack, Richard Viktor Sainsily, Marc Chamaillard.

  • Vernissage le samedi 17 déc. 2011 à 19h.

A l'occasion de la projection en avant-première du documentaire "Moi, Maryse C, écrivain noire et rebelle", le réalisateur Dimitry Zandwonis propose cette exposition collective en collaboration avec le conseil général de Guadeloupe.

Renseignements au 05 90 99 37 47

 


 

'La Belle Créole'

 Du 19 déc. 2011 au 13 janv. 2012 - Galerie T&T art contemporain Jarry - Baie-Mahault Guadeloupe Fwi.

Workshop du 19 au 22 déc. 2011  de 9h à 19h avec Thierry Alet, Jean-Marc Hunt & Maryse Condé.

Art Boutique du 19 déc. 2011 au 13 janv. 2012 de 9h à 19h.

  • Vernissage le jeudi 22 déc. 2011 à 18h.

La galerie T&T inaugure son nouvel espace d'art contemporain à Jarry, 43 imm. Socogar, rue Ferdinand Forest 97122 Baie-Mahault.

Renseignements au 06 90 41 86 80

 


EXPOSITION D'ART CONTEMPORAIN

 

L’Atelier Cilaos propose les 19 et 20 novembre 2011 à Baie-Mahault, une exposition de peinture contemporaine intitulée « œuvres récentes ». Cette exposition, mis en scène dans le cadre intimiste d’un atelier d’artiste, donne à découvrir une série exclusive « street » de Jean-Marc Hunt  et présente les peintures sur drap de la jeune artiste Kelly Sinnapah Mary.

 

 

Carton-recto100dpi

 

Infos : Atelier Cilaos, Baie-Mahault Guadeloupe Fwi - tél. 06 90 82 43 26 - atelier.cilaos@yahoo.fr

 

 

Visu-forum-M.Denis-.jpgLe 6ème Forum Transculturel d'art contemporain organisé par la Fondation AfricAméricA et ses partenaires aura lieu à Port-au-Prince, Pétion-ville et Croix-du-Bouquets - Haïti, du dimanche 25 septembre au lundi 3 octobre 2011.


Pour la première fois, du 25 septembre au 3 octobre 2011, le Forum Transculturel d’art contemporain de Port-au-Prince - Haïti - investit l'Ecole Nationale des Arts, la seule école publique de formation artistique de la République d'Haïti. Fermée depuis plusieurs mois, après la remise des diplômes à la dernière promotion en avril 2011, l'école rouvrira quelques jours après le Forum pour accueillir de nouveaux étudiants pour un cycle de quatre ans, revu et reformulé. Le Forum Tranculturel d'art contemporain participera donc à sa manière - symbolique, ludique et plurielle, à cette refondation, en donnant à voir et à rencontrer une douzaine d'artistes venus des continents africain, américain et européen. Grâce au projet _-trans- et aux ateliers multimédia du Centre Culturel Virtuel du programme Arcades, financé par l'Union Européenne, les nouvelles technologies seront au cœur du Forum. Une diversité de pratiques artistiques - peintures murales, sur toile, sculptures, performances, etc. -  complètera l'ensemble du programme.


Pendant 9 jours, ateliers, rencontres, expositions, conférences, performances, projections, etc. participeront à promouvoir la création contemporaine à l'échelle locale, régionale et internationale.


Les artistes internationaux invités sont les suivants :

 Ishola AKPO (multimédia, Bénin) ;      Kossi ASSOU (sculpture, Togo) ;      Jean-Marc HUNT (peintures murales, Guadeloupe) ;      Myriam MIHINDOU (photo, France) ;      Jean MORISSET (littérature, Canada) ;      Ezequiel TAVERAS (sculpture, République Dominicaine).

Participeront pour le projet _trans- :

 Joël ANDRIANOMEARISOA (exposition 30 et presque songes, Madagascar) ;      Boris NZEBO (peinture, Cameroun) ;      Rina RALAY-RANAIVO (multimedia, Madagascar) ;      TEMANDROTA (installation, Madagascar) ;      Hervé YAMGUEN (performance, Cameroun).

Les artistes haïtiens participants sont :

 Ebby ANGE (réalisateur) ;      Josué AZOR (photographe) ;      Jean-Bernard BAYARD (réalisateur) ;      Mario BENJAMIN (plasticien) ;      Maksaens DENIS (réalisateur, artiste multimedia) ;      Marc Antoine JOSEPH dit ZAKA (plasticien) ;      Tessa MARS (plasticienne) ;      Jean Eddy REMY (sculpteur) ;      les sculpteurs de la Grand Rue, et notamment ceux de la nouvelle génération, membres de Tele Ghetto : Romel JEAN PIERRE, Alex Louis et Stevenson SIMEON ;      les artistes et artisans de la Croix-des-Bouquets et les élèves récemment diplômés de l'ENARTS.


Cette édition du Forum Transculturel d’art contemporain de Port-au-Prince s'associe au projet _trans-, projet des formes d'aujourd'hui transcontinentales, transdisciplinaires, transculturelles, mené par BICFL/Revue Noire et réalisé dans le cadre du Programme du Groupe ACP financé par l'Union Européenne.


source : www.africamerica.org

DSC086870

 

CHAMPIGNON

sculpture-installation

Deshaies Guadeloupe, juillet 2011.

 

En voir plus.. http://www.facebook.com/media/set/?set=a.1865273075268.246346.1344259896&type=1

Invitation-art-public.jpg
ART PUBLIC
UNE COLLECTION D'ART CONTEMPORAIN
Ed. Skira Flammarion, 2010
35€

Premier ouvrage sur la Collection Art Public en Guadeloupe, qui compte 46 oeuvres (2003-2009) des artistes: Thierry Alet, Ano, Pierre Chadru, Léa de Saint Julien, Hébert Edau, Daniel Goudrouffe, Jean-Marc Hunt, Thierry Lima, Marie-José Limouza, Jean-François Manicom, Antoine Nabajoth, Joël Nankin, Bruno Pédurand, Marielle Plaisir, Alain Salevor et Stonko Lewest.

Auteurs des critiques du livre : Johanna Auguiac Célénice, Christian Bracy, Cécile Godefroy, Nathalie Hainaut, Frédéric Leval, Isabelle Renard, Michèle-Baj Strobel, Naomi Beckwith, Dominique Berthet et Yolanda Wood.

"On a lu depuis Berlin.."
Alexandra von Stosch - historienne d'art, critique d'art.
mars 2011

< Quand Karole Gizolme m’a mis entre les mains cet ouvrage Art Public - Une collection d’art contemporain en Guadeloupe publié en décembre 2010 par l’éditeur Skira Flammarion, j’étais étonnée.  Cela tombait juste à l’instant où j’avais des projets moi-même de me rendre aux Antilles. Jusque-là, en attitude typique eurocentrique, j’avais une idée très diffuse sur l’art des « dom-tom », l’imaginant plutôt figuratif-pittoresque, « primitif » dans le sens de Picasso. Et voilà, j’ai découvert un univers nouveau, frappant, et présenté de manière exquise et réfléchie. Avec sa couverture rigide, en noir élégant, ornée de quelques accents jaunes et blancs, ce livre fait belle place sur le « coffee table »  du salon. Il contient 176 pages tout en couleur sur papier glacé épais, avec reliure cousue et collée.

Pourquoi cet ouvrage ? En 2002, répondant à un manque évident de lieux d’expositions et de promotions des artistes guadeloupéens, l’artiste Michel Rovelas et le préfet de région Jean-François Carenco fondent l’association « Art Public » afin de créer un fonds d’art contemporain guadeloupéen.
Ce livre est le premier d’une collection qui sera en charge de former une plateforme et un inventaire sélectif pour l’art en Guadeloupe – en vue d’un musée futur. Le fait que les textes soient présentés en trois langues (français, anglais et espagnol) facilite cet objectif certainement.

Les auteurs ont eu l’astuce de ne présenter que seize artistes, en leur laissant ample espace pour présenter leur  approche, montrant leur travail actuel, jusqu'à 2009. On y trouve surtout de la peinture pour la plupart abstraite et des photographies en noir et blanc – et aussi un artiste qui présente des sculptures et des objets poétiques, quasi ethnographiques : Ano (Eddy Firmin*). 

Parfois on croit discerner des gestes qui ont tendance à refléter un peu ce qui se passait en France dans le surréalisme ou pendant la période de « l’art informel » : des frottages, des grattages, des collages. Cela rappelle que les Antilles font partie de la France depuis le 17e siècle. Les positions artistiques présentées ici démontrent une ferme volonté d’occuper une position unique entre les racines africaines et la culture européenne – une synthèse mise en question en permanence, d’où cet art retire sa force !

Il y a des vraies découvertes à faire. Parmi d’autres Jean-Marc Hunt qui crée des dessins très lyriques, les figures s’évaporant dans les formes et couleurs. 

Mais il faut dire que ce sont surtout les photographies qui m’ont frappées : Léa de St. Julien* avec ses portraits suggestifs et Jean-Francois Manicom* dont les études en noir et blanc avec leur approche presque peinturesque étonnent. Le plus original est Daniel Goudrouffe* qui choisit un angle toujours encadré de portes ou de fenêtres, créant ainsi des études sur l’espace même en guise de portraits pris au fameux moment décisif. 

Les reproductions pleine page en grand format, parfois avec détails agrandis, aident à l’introduction dans les points de vue artistiques variés.  Cependant, on aurait peut-être préféré que le « artist statement » individuel soit un peu plus défini. 

Ceci dit, ce qui unit toutes les œuvres présentées est un « élan vital », une force expressive qu’on ressent à travers les pages et qui invite à voir et à sentir cet univers artistique en vrai !  >
source www.gensdelacaraibe.org

 

Autre critique à lire : Artenlivre

Creation In Situ

Contorsion - sculpture-installation - Friche de Darboussier à Pointe-à-Pitre, Guadeloupe Fwi - 2007

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés